Revenir et poser nos sacoches

VISUALISER CET ARTICLE SUR LA NOUVELLE ADRESSE DU BLOG

Montpellier, le 30/09/2016

Vous l’attendiez, vous pensiez pouvoir le lire, vous en avez lu les première lignes… mais il n’était pas prêt… Le voilà le fameux article qui ne voulait pas s’afficher ! 😉

Encore un article pour jouer les prolongations… Par pur plaisir, parce que nous avons pris goût à mettre à jour ce blog, parce que nous sommes devenus dépendants de vos commentaires et surtout parce qu’écrire sur le blog c’est la preuve que nous ne sommes pas encore complètement rentrés (mais étions-nous sortis ? de quoi …)

Petit retour en arrière… Au premier jour de notre sédentarité retrouvée:

Jour J : Revenir à la maison, tout commence par l’ouverture de notre frigo pour y déposer nos restes de pique-nique. Nous découvrons alors un frigo joliment rempli avec même quelques bouteilles pour fêter le retour. Au moment du couchage, même surprise, alors que nous étions prêts à sortir nos « sacs à viande » habituels, les lits étaient déjà faits pour nous tous!

La classe! Encore une fois et pour la dernière fois de ce périple nous avons reçu un merveilleux accueil ! Merci beaucoup aux habitants de passage dans notre maison pour ces attentions si délicates et appréciables.

Poser ses sacoches nécessite, un peu, beaucoup de temps. Le retour à une vie plus « classique » nécessite, un peu, beaucoup d’adaptation… Mais dans ces conditions c’est quand même plus facile!

Oh oui!

Nuit N +…: Redécouvrir un vrai lit dans une vraie chambre : Bof ! Trop mou, trop chaud! Bref, nous avons mal dormi et regretté la fermeté de nos matelas auto-gonflants et nos nuits au grand air… Bizarre de se retrouver entre nos 4 murs… Albane aussi préférait la tente partagée avec son frère et sa sœur. Alors pour se rassurer, dès le premier soir, elle est allée se faufiler discrètement et régulièrement dans la chambre de sa sœur pour y finir ses nuits. Eh oui, les « Chamavélo » dorment moins bien, quand ils n’ont pas eu leur dose de vélo quotidienne !

Jour J + 2: Déballer nos cartons (précieusement stockés pendant un an) et découvrir ce sentiment étonnant, que nous nous sentons globalement plus encombrés par ces objets, que heureux de les retrouver. A quoi tout cela va nous servir? Trop de fringues, trop de jeux, trop de tout! Quelle liberté que de vivre avec 3 fois rien et sans avoir trop de questions à se poser ! Allez vite chez Emmaüs !

Jour J + 5: Retourner à l’école, avec nos 3 enfants pour la rentrée.

C’est la rentrée! Youpi…

En guise de mot d’accueil, le discours est austère. La sécurité semble avoir pris une place démesurée dans l’organisation de l’école et dans les esprits. Nous ressentons une vraie tristesse à les laisser partir « seuls » vers leurs classes dans cette ambiance peu festive. Eux sont plutôt contents. Les copains et copines sont là, c’est l’essentiel. Depuis la routine s’est installée. Nous avons appris à « partager » nos enfants avec l’éducation nationale. Les enfants ont redécouvert le rythme imposé de l’école et de la vie en collectivité. Joseph commence déjà à trouver le temps long dans sa classe…

Jour 6 et suivants: Accueillir des cyclistes! Vous l’aurez compris, pour nous, le ronronnement est proscrit. Les médecins sont formels, il faut nous sevrer doucement et continuer gaiement à aller de surprises en rencontres! Maintenant, nous ne sommes plus les invités, mais redevenons les hôtes de voyageurs sympathiques. Nous nous en donnons à cœur joie!

Rencontré à Tarascon, sur notre chemin du retour, Ahn, Sud-Coréen, est le premier à nous replonger dans le voyage à peine 3 jours après notre arrivée.

Accueil de Ahn

Puis c’est Jetske, jeune Hollandaise qui démarre un voyage sur plusieurs années. Suivi, par la familia « Supertramp » d’Espagne, qui nous étonne avec leurs 2 tricycles et leurs carrioles d’enfants.

En tricycle depuis l'Espagne

En tricycle depuis l’Espagne

Puis Laurent un jeune belge à la joie de vivre et à l’énergie débordante,…

Quel bonheur de continuer à vivre dans cette ambiance bienveillante, sereine, ambitieuse, optimiste, joyeuse, simple, naturelle, respectueuse, curieuse, généreuse…

Jours de week-end: Continuer les retrouvailles, qui ne cessent de se multiplier avec nos amis et nos familles, un coup à Paris, un coup à Rouen… Facile avec 1/le TGV et 2/des enfants qui dorment n’importe où! Nous avons même pu passer le relais à nos amis Marseillais partis le 21 septembre avec leur bateau.

Avant le Grand départ...

Avant le Grand départ…

Tous les jours: Et après? Oui, c’est vrai les paysages ne sont pas aussi ouverts, le ciel nocturne est moins époustouflant, les horaires ont refait leur apparition, le rythme s’est inexorablement accéléré… Mais nous gardons notre cap et essayons de retrouver dans ce quotidien plus « aseptisé » les bonheurs qui nous font avancer!

Jour d’anniversaire: Offrir un cadeau ! Mais lequel? …

Et vu son sourire, Albane est ravie!

Et vu son sourire, Albane est ravie d’avoir un vélo pour ses 7 ans!

Publicités

5 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Myriam
    Oct 03, 2016 @ 17:09:08

    Cela fait du bien de vous lire. Il y a des commentaires que j’ai un peu entendu ces derniers temps, pas simple la réadaptation. Bravo d’être devenu « famille d’accueil » pour d’autres voyageurs, un nouvel enrichissement pour vous et les enfants. Bon automne à vous 5 et à très vite de vous lire…

    J'aime

    Réponse

  2. fredromainville
    Oct 03, 2016 @ 09:12:29

    Hello les Cham, nous nous retrouvons bcp dans votre article, c’est sûr et ça fait du bien de vous lire. Trop d’affaires c’est une évidence, trop de temps séparés de nos enfants aussi.
    On vous embrasse et on pense bien à vous.
    Les Bourges.

    J'aime

    Réponse

  3. mireille delaune
    Oct 02, 2016 @ 20:04:21

    Comme ça me fait plaisir de vous lire et de savoir que vous allez bien.Continu à partager ça fait du bien pour nous aussi. J’aime beaucoup quand tu dis que l’on peut vivre avec 3 fois rien, c’est toi qui a raison, j’aimerai en faire autant !!!…bonne continuation , merci, bises à vous 5.. Mireille

    J'aime

    Réponse

  4. Emmanuelle Terrien
    Oct 02, 2016 @ 19:19:44

    Coucou, alors pour votre sevrage en douceur, petit commentaire obligatoire;-)

    On vous souhaite un bel automne ! smack smack

    J'aime

    Réponse

  5. LE BAS Monique
    Oct 02, 2016 @ 19:03:22

    Bonne continuation à vous 5 donc et bonne année scolaire aux enfants ainsi que de travail aux parents. Au plaisir de vous suivre dans de nouvelles aventures ? et peut-être de se rencontrer en Normandie ou qui sait à Montpellier ? Bisous de la « dame au chapeau »

    J'aime

    Réponse

laissez plutôt vos commentaires sur notre nouvelle adresse: https://leschamavelo.fr

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :