Précisions et rappels (probablement) utiles

Samedi matin, le départ à vélo de Notre Dame de la route à Palavas (131 avenue St Maurice) aura lieu aux alentours de 10h00.

Nous devrions arriver tranquillement au parc Montcalm vers 12h30 pour partager ensemble un pique-nique tiré du sac.

Le lendemain, dimanche, vous êtes aussi cordialement invités à la messe de 11h00 à Notre Dame de la Paix.

Si besoin nous sommes joignables sur nos portables. Nos numéros n’ont pas changé.

Au plaisir de vous revoir très vite !

Les Cham à vélo

Voir aussi notre article : 27 août le grand retour

Le vent dans les roues et le soleil au cœur!

Châteauneuf-du-Pape, mercredi 24 août 2016

Jour J-3, km-150

Au 1er jour de cette dernière semaine, le vent pousse inexorablement toute notre petite équipe vers le Sud. Le soleil brûlant, nous accompagne. Les cigales chantent. Bienvenue dans le midi!

Sourire aux lèvres, Inès décompte les jours. Joseph en queue de peloton freine des 4 fers, j’aime à l’attendre… Albane épuisée par tant de belles rencontres multiplie les sautes d’humeur. Les émotions sont bien visibles, les sensations à fleur de peau.

Alors que les rencontres festives continuent, les bivouacs solitaires se font nécessaires. Aux pics de joie des retrouvailles s’opposent la nostalgie du cyclo-voyageur de retour à la maison. Chaque seconde est comptée, chaque moment dégusté.

Notre baromètre interne s’emballe, les sentiments sont contrariés. Les photos se font plus rares. Et pourtant, l’Eurovélo 6 et la ViaRhona sont des pistes cyclables aux paysages magnifiques, et au moins aussi bien aménagées (tout du moins jusqu’à Viviers) que les pistes cyclables nordiques.

Au fil de la route, les haltes amicales, préparées à la dernière minute en bordure d’autoroute, nous font un bien fou et nous aident à progresser pour ne pas faire demi-tour!

Lundi soir nous plantions notre tente dans le parc de la maison diocésaine Charles de Foucauld à Viviers et savourions la sérénité des lieux, propices à l’introspection. Sara, Lara, Michela et Giuliana, 4 sœurs italiennes disciples de l’Evangile, nous y ont accueillis avec la joie et la gentillesse, que les sœurs savent particulièrement offrir.

80km plus loin, nous passions une belle soirée bien arrosée chez des amis de Pierre, Anne-Charlotte et Laurent, vignerons à Châteauneuf-du-Pape, et oublions, le temps d’un repas, notre retour…

Notre aventure a été forte, belle, heureuse. Elle nous a profondément modelés. Sa fin approche…Mais heureusement vous êtes là!

Alors à très vite!

Le bonheur en roue libre !

Francheville, le 19 aout 2016

Décidément notre périple nous comblera jusqu’au bout !

Après 3 jours ensoleillés dans tous les sens du terme avec la famille Bourges – en Bonus : retrouvez une super vidéo faite par Frédérique ici  nous avions à peine eu le temps de leur dire au revoir à Chalon sur Saône, que nous retrouvions Pierre Brugidou, notre ami et prêtre à la paroisse Notre Dame de la Paix à Montpellier. Après nous avoir accompagnés le premier jour de notre périple, il nous fait maintenant le plaisir de nous rejoindre pour nos derniers jours jusqu’à la maison. Comme dira (si mes souvenirs sont bons) ma tante Catherine, qui nous hébergea et restaura tous comme des rois le soir du 15 août : « C’est quand même pas mal d’avoir votre aumônier personnel pour cette aventure! »

Passage des 12000 km pour fêter l'arrivée de Pierre !

Passage des 12000 km pour fêter l’arrivée de Pierre !

Nous voilà donc bien entourés et logés chez une tante et un oncle à la gentillesse inégalable (voir l’article de Joseph à ce propos). Nous y recevrons de surcroît la visite surprise de Françoise, une autre de mes tantes qui nous a accordé une attention assidue toute cette année. Voilà de quoi continuer notre chemin avec bonheur. Mais comme il ne vient jamais seul, les festivités ne s’arrêtent pas là !

Dès le lendemain midi, nous retrouverons ma sœur Marion, son mari Pierre et un de leur fils Benoît-Étienne et bénéficierons, en outre, d’une pause pique-nique « all inclusive » sur les bords de Saône.

Retrouvailles familiales !

Retrouvailles familiales !

Brèves retrouvailles familiales avant de reprendre la route en direction de Mâcon où nous attendent notre ami Christophe et ses filles Célia et Alice qui nous accompagneront à vélo toute la semaine.

Toute l'équipe des 9 cyclos après une très belle étape chez Daniel (Warmshowers).

Toute l’équipe des 9 cyclos après une très belle étape chez Daniel (Warmshowers).

Ça donne le tournis hein!

Nous, ce retour au pays avec un rythme tranquille, qui nous donne le temps d’apprécier toutes ces retrouvailles, ça nous met sur un petit nuage! A tel point que nous nous mettons à semer nos affaires et à être moins attentifs sur l’organisation du périple…

Mais l’efficacité du réseau Warmshowers et les relations scouts de Pierre ne nous font pas défaut et nous continuons à profiter de rencontres incroyablement généreuses chez Daniel, Laurence et Jean-Michel ou bien encore Mireille et Jean-Pierre. Mille mercis à eux tous !

Le retour à la maison ne pourrait pas mieux se passer. Néanmoins toutes ces émotions, ces ouvertures dans notre mode de voyage familial et les incertitudes liées au retour à une vie plus classique et scolaire favorisent la gamberge. Chacun exprimant sa météo intérieure avec son style propre, et une tendance à imiter le temps ensoleillé, mais orageux, que nous rencontrons ces jours-ci.

Affaire à suivre d’ici le 27 aout où nous comptons sur vous.

Les Cham à vélo

Un super accueil à Chalon (par Joseph)

Francheville, le 19 août 2016

Après 3 jours de vélos avec nous, nos amis les Bourges sont repartis chez eux depuis Chalon sur Saône le 15 août.

Fin des 3 jours avec les Bourges

Fin des 3 jours avec les Bourges

C’est le jour où nous avons été reçu chez Catherine et Jean, la tante et l’oncle de papa. J’ai envie de vous parler de cet accueil, parce que Catherine est vraiment très gentille et que Jean est toujours très drôle avec plein de trucs étonnants à nous montrer.

En plus ce soir-là, Pierre, notre ami qui est prêtre à Montpellier, est arrivé pour nous accompagner jusqu’à la fin de notre aventure. Et puis Françoise, une autre tante de Papa qui a beaucoup suivi notre blog est venue spécialement pour nous voir.

Le soir nous avons fait la messe du 15 août dans la maison avec Pierre.

Célébration du 15 août avec Pierre, Françoise, Catherine et Jean

Célébration du 15 août avec Françoise, Catherine, Pierre et Jean (de G à D)

Catherine nous a aussi préparé un bon goûter et prêté une chambre avec plein de jeux.

Nous commençons à sortir tous les jeux...

Nous commençons à sortir tous les jeux…

J’ai expliqué les jeux des osselets parce qu’en Mongolie on m’avait appris à y jouer.

les osselets

les osselets

Jean nous a montré sa collection de tasses à moustache (avec une protection dedans pour ne pas salir les moustaches des messieurs qui boivent le chocolat).

Étonnantes tasses "à moustache"

Étonnantes tasses « à moustache »

Il nous a aussi montré une tasse « belge » avec la poignée à l’intérieur et aussi un pichet avec des trous : il faut réfléchir pour réussir à boire le liquide sans en renverser.

la fameuse tasse "belge"

la fameuse tasse « belge »


à la découverte du secret du pichet magique !

à la découverte du secret du pichet magique !

Catherine nous a aussi offert un cadeau à Inès, Albane et moi.

C’était super. J’aime beaucoup Catherine et Jean.

C’est bientôt notre arrivée le 27 aout. J’espère vous voir à l’arrivée les copains.

Joseph

Coup d’œil en Allemagne

Dans la vie il faut faire des choix.

L’impérieuse nécessité d’être de retour à la maison pour la rentrée scolaire nous a obligé à prévoir un saut de train sur notre trajet du retour entre St Pétersbourg et Montpellier. Nous avons alors décidé de « zapper » une bonne partie de l’Allemagne en prévoyant un transfert ferroviaire entre Hamburg et Freiburg.

Nous avons passé seulement 8 jours dans ce pays en parcourant à vélo une partie du  Schleswig-Hosltein depuis l’île de Fehmarn jusqu’à Lübeck et Hamburg, puis en revenant vers la frontière française depuis la ville de Freiburg dans le land du Bade-Wurtemberg.

Peu rancuniers de notre choix, l’Allemagne et surtout ses habitants nous auront offert de bien belles journées et des supers rencontres ! Tout était là pour nous faire regretter de n’avoir que si peu de temps à consacrer à nos voisins européens.

Dès notre arrivée par ferry sur l’île de Fehmarn, nous serons spontanément accueillis par Ute qui, arrivant tout juste avec son camping-car dans son « jardin-maisonnette-caravane » de bord de mer, n’aura de cesse de nous ouvrir toujours un peu plus les portes de son petit paradis.

S’en suivront quelques belles journées à la météo  » été breton » pour découvrir la côte de l’Ostsee, faire du camping sauvage dans les prairies ou au pied d’une éolienne.

A partir de Lübeck, nous bénéficierons à plein de l’hospitalité des membres allemands du réseau Warmshowers. Un grand merci à Martina et Arne, Jens et sa famille; Jonas, sa femme Marjane et son papa, Tobias à Hamburg et Tobias à Freiburg… Vous nous avez offert des rencontres magnifiques et facilité notre périple de manière très agréable.

Danke schön !

Voilà un pays pas loin de chez nous qui mérite largement de nouvelles incursions vélocipédiques !

Image

Des retrouvailles en pagaille !

Esbarres, dimanche 14 aout 2016

Notre route a toujours été parsemée de belles rencontres. Quand de surcroît, il s’agit de retrouver nos familles et amis, c’est tout simplement le bonheur !

Régulièrement, vous nous questionniez sur notre niveau de nostalgie sur le chemin du retour. Vous avez la réponse ici:

D’étapes en retrouvailles, nous redécouvrons la France avec un œil nouveau et savourons la joie de retrouver ceux que l’on aime.

Joachim, Eden et Joshua, le frère de Géraldine et ses deux garçons ont ouvert le bal et nous ont motivés à dépasser notre record kilométrique pour les retrouver à Baume-les-Dames, juste avant la fin de leurs vacances.

Puis Sylvain, le cousin d’Antoine qui habite à Belfort, est venu spécialement à Besançon pour passer la soirée avec nous, chez Lili et Bruno, un couple « Warmshowers » qui nous a hébergé pendant 2 jours.

Nous avons ensuite été accueillis chez nos amis Delphine, Éloi, et leurs deux enfants Alix et Fleur. Ils exploitent une jolie ferme au bord du Doubs dans laquelle nous avons passé du bon temps tous ensemble au milieu des champs. Nous aurons aussi pu jouer aux apprentis éleveurs ovins avec Delphine, l’amie de promo de Géraldine.

Et maintenant devinez qui nous a rejoint pour pédaler pendant ce long week-end du 15 août ?

Allez je vous mets sur la piste : Ils ont baroudé avec leurs sacs à dos autour du monde, ils sont 5, ils ne lâchent rien, nous les avons rencontrés aux 4000 îles au Laos, puis retrouvés dans la Baie d’Halong, c’est … la famille Bourges !

P8131608

Avec les Bourges et les Gaudin

Youhou! Bravo! Nous sommes tellement contents de pédaler avec vous!

Nous nous sommes retrouvés hier dans la jolie ville de Dôle chez Bénédicte et Patrick Gaudin (Warmshowers). Nous irons jusqu’à Chalon-sur-Saône ensemble. Le temps est splendide, la véloroute est belle, les enfants rient, jouent et les parents discutent, rigolent, et discutent encore autour d’un petit blanc, à 10 ça commence à faire du bruit… mais pas assez pour empêcher Maguelonne et Nicolas (Warmshowers again !) de nous accueillir dans leur grande maison à Esbarres.

Quel bonheur de partager des petits bouts de voyage à vélo avec des amis. La belle vie continue ! Allez tous en selle, les joies des retrouvailles ne font que commencer et  il nous faut quand même arriver le 27 à Montpellier !

Les Cham à vélo

NB: Vous comprenez mieux pourquoi nous n’avons pas encore pris le temps de partager avec vous notre parcours en Allemagne!

TIVOLI (par les petits Cham)

Tous les 3: « Eh oui, y a pas qu’ le vélo dans la vie! »

Voici notre « visite » préférée quand nous étions au Danermark. Article co-écrit en famille par 3 petits Cham.

Tivoli est un parc d’attractions qui se situe au centre de Copenhague, la capitale du Danemark. Ce parc, un des plus anciens au monde (1843), a inspiré Andersen pour ses contes.

Voici quelques uns des manèges que nous avons préférés:

The golden tower: Bien accrochés, nous montons doucement jusqu’à 63 m, là, nous tombons et cela nous donne une impression terrible de chute libre.

  • Joseph : « Waouh! Ca décoiffe! »
  • Inès : « Ahhhhhhh! Au secours! »

    The golden tower

    The golden tower

The demon: Des montagnes russes avec des loopings, des vrilles et d’impressionnantes descentes. Pendant le tour, nous avons été pris en photo Joseph, papa et moi et nous avions une sacré drôle de tête!

The star flyer: Un pousse pousse à 80 m de haut, ça vous dit quelque chose? Moi, j’étais à côté d’un monsieur et Joseph et papa étaient devant moi. Nous avons commencé à monter et l’attraction s’est mise à tourner vite.

  • Papa : « C’était trop pour moi, j’ai préféré fermer les yeux et attendre que ça passe! »
  • Inès : « Trop drôle, j’ai beaucoup ri, et j’ai aimé la vue sur Copenhague. »

Pendant la journée, nous avons assisté à un spectacle de pantomime sur Cendrillon.

  • Albane: Les danseuses étaient belles, surtout Cendrillon et le Prince aussi!

Chuttt! Ca commence!

En soirée, Tivoli s’illumine. C’est le moment des spectacles de jeux d’eau, de lasers et de lumières, en musique. C’est féerique.

Et pour terminer la journée en beauté, le feu d’artifice. Nous avons eu la chance d’attendre jusqu’à minuit pour regarder le feu d’artifice en musique. C’était magique!

Le Danemark en images

Torpes, 11 août 2016

Nous profitons d’une halte à Torpes (Doubs) chez nos amis Delphine, Éloi et leurs enfants Alix et Fleur pour mettre à jour le blog et vous donner un aperçu en images de notre circuit au Danemark.

L’occasion aussi pour nous de vous souhaiter à tous un bon été avec autant de plaisir que nous en avons de circuler dans notre beau pays, avec ses belles traditions culinaires et les retrouvailles avec nos amis sur le chemin du retour.

A très bientôt, pour quelques images d’Allemagne et autres derniers petits posts avant le retour au bercail.

Les Cham à vélo

Image

Record français !

L’Isle-sur-le-Doubs, samedi 6 août 2016

Nous sommes de retour au pays! 

Partis hier de Freiburg en milieu de journée, nous avons franchi le Rhin pour arriver en France à Fessenheim… Nous sommes vite passés devant la vieillissante centrale en sursis, pour aller passer notre première nuit au bord du canal du Rhône au Rhin.

Pour fêter notre première journée 100% française, nous avons décidé aujourd’hui de battre notre record kilométrique journalier et de dépasser les 100 km à vélo.

Malgré le lâche abandon de 2 rayons de la roue arrière d’Antoine (rapidement remplacés avec l’aide d’un riverain bien outillé), avec l’énergie fournie par nos premiers croissants et surtout la motivation de retrouver les cousins et Joachim (le frère de Géraldine), nous voilà arrivés ce soir dans un joli jardin juste après la bourgade de L’Isle-sur-le-Doubs après 104 km d’une belle journée bien rythmée.


Encore 21 jours de route, dont un grand nombre accompagnés (nous sommes impatients de retrouver les uns et les autres) et nous serons de retour samedi 27 août à Montpellier. N’oubliez pas de nous y retrouver pour partager un pique-nique samedi midi ou plus si vous le souhaitez. Vous trouverez toutes les infos ICI.
À très bientôt !

La Suède en images

Voici quelques photos de notre parcours en Suède du 17 au 21 juillet: 

Image

5 bonnes raisons d’aller découvrir la Suède et le Danemark à vélo!

de Freiburg, Allemagne, 05/08/2016

Une idée de destination cyclo pour les prochaines vacances? Filez vers les pays scandinaves! Un paradis pour cyclistes.

Notre parcours en Suède a commencé à Karlshamn (Sud du pays), puis s’est étiré le long de la côte jusqu’à Malmö, où nous avons pris le train pour Copenhague. Au Danemark, nous avons traversé les îles les plus au sud, en alternant zones agricoles et balnéaires.

On y va?

IMG_2477

Cyclistes bienvenus!

1- Pour les pistes cyclables

Comme en Finlande, il y a autant de pistes cyclables locales, régionales, nationales … que de routes pour voitures. En plus le Sud de la Suède est relativement plat. Nous n’avons jamais croisé autant de cyclos qu’au Danemark. De vrais autoroutes pour vélos!

IMG_2588

Facile de se repérer, tout est parfaitement indiqué!

2- Pour les bivouacs

Le camping sauvage est autorisé en Suède. Nous avons pu dormir au bord de la mer parfois dans un jardin, parfois dans une zone militaire, parfois juste à côté d’une zone naturelle protégée ou même au pied d’un ancien phare.

Au Danemark, c’est un peu plus réglementé et le camping sauvage est interdit. Mais il y a des zones de camping libre prévues, avec parfois des huttes, un coin pour le feu, une table… Un peu comme en Estonie mais avec en plus une app sur  smartphone pour les trouver facilement.

P7260796

Bien tranquille derrière les roseaux! Une petite barque retournée peut aussi servir d’abris

3- Pour les espaces naturels

La nature y est magnifique et très préservée. Souvent seuls les randonneurs et/ou les cyclos peuvent circuler le long des fronts de mer gardés sauvages. Ici la pression immobilière ne semble pas être trop forte !

P7200340

Une petite pause pour profiter de la mer

4- Pour améliorer son anglais

Les scandinaves parlent tous très bien anglais, facile pour demander de l’eau, un chouette lieu pour planter la tente, ou pour taper un brin de causette!

5- Pour avoir de la place!

La densité de population est assez faible, et il  y a de grands espaces partout. Y compris dans la capitale danoise, avec ses nombreux espaces verts et ses quartiers sans voitures, c’est vraiment très calme.

P7220567

Dans le jardin du Roi à côté du château de Rosenborg

Et puis si vous en avez marre de pédaler facile de prendre le bus, le train ou le ferry avec vos vélos: il y a toujours des accès et/ou des équipements adaptés pour les cyclistes !

IMG_6723

Dans le train sur le fameux pont Oresund qui relie Malmö à Copenhague

Les pays baltes en images

Voici quelques photos de notre périple dans les pays baltes du 26 juin au 16 juillet 2016:

Vous pouvez aussi lire les récits et voir d’autres photos ici et ou encore là.

Image