De Montpellier à Nice en images

Cliquez sur une image pour l’agrandir ou pour passer en mode diaporama.
Publicités

Image

15 jours de bonheur en France

Sophia-Antipolis, 31 août 2015

Pour les pressés, voici un résumé de nos 15 premiers jours de périple :

  • 478 km parcourus en 10 jours de route et 5 jours de repos. Des étapes variant entre 21 et 66 km à une vitesse moyenne entre 12,8 et 18,5 km/h.
  • 10 nuits sous la tente : 1 en camping sauvage, 3 en camping classique et 6 chez l’habitant.
  • 4 nuits en maison
  • Le parcours :
    • Jour 1 : Montpellier – Grau du Roi : 52 km
    • Jour 2 : vers Aigues Mortes puis Gallician : 26,7 km.
    • Jour 3 : vers St Gilles puis Arles et Mouriès (Mas de Gourgonnier) : 66 km
    • Jour 4 : repos au Mas de Gourgonnier
    • Jour 5 : vers Salon de Provence puis Eguilles : 61,7 km
    • Jour 6 : vers Aix-en Provence puis le Tholonet et Beaurecueil : 21,2 km
    • Jour 7 : repos à Beaurecueil
    • Jour 8 : vers Trets puis St Maximin-La-Sainte-Baume : 33 km
    • Jour 9 : vers Roquebrussanne puis Lalonde-Les-Maures : 59,7 km
    • Jour 10 : vers Le Lavandou, La Croix-Valmer puis Port-Grimaud : 54,8 km
    • Jour 11 : ballade entre Port-Grimaud et Sainte-Maxime : 12,5 km
    • Jour 12 : vers Frejus puis Agay : 43 km
    • Jour 13 : vers Cannes puis Sophia-Antipolis : 47 km
    • Jour 14 : repos, plage Antibes
    • Jour 15 : préparation périple italien

Dans la rubrique fait divers :

Un doigt entaillé pour Inès (bien soigné maintenant), une chute de vélo puis une langue croquée (en faisant un salto sur le trampoline du camping) pour Joseph, un rétroviseur cassé, un gros coup de fatigue au départ pour Albane et au Rayol pour Inès (ce qui ne l’a pas empêchée de faire 54 km dans sa journée…).

Ces premiers jours sont aussi ceux des réglages techniques :

  • Rodage des vélos : resserrage des boulons, réglage de dérailleurs, de selles, de guidons, changement des béquilles des enfants, du plateau de pédalier d’Albane…
  • Validation des tentes : test de résistance aux inondations : la tente flotte mais ne coule pas même avec 8 cm d’eau qui bute sur la toile… Bonne nouvelle !
  • Après 4 heures de lecture studieuse, nous savons enfin nous servir de notre appareil photo!
  • Validation de la qualité du réseau Warmshowers avec les rencontres de François et Gilles.
  • L’organisation des sacoches se met en place progressivement. Cela fait bien 2 jours que nous n’avons plus besoin de toutes les vider pour retrouver la paire de chaussette de Joseph ou l’éponge pour faire la vaisselle…

Nous avons aussi démarré « en vrai » notre entrainement de cyclo : pour commencer du plat, puis nos 1ères grimpettes avec les enfants en tête, suivies de belles descentes vers la mer turquoise – des routes goudronnées et des chemins caillouteux dans la forêt – des températures dépassant les 37°C – des routes nationales passantes, inévitables à l’entrée des villes et des pistes cyclables paisibles sous les pins – la 1ère montée en poussant les vélos sous le cagnard (plus de 15% sur les hauteurs de Cannet… seul Joseph a réussi à rester sur son vélo jusqu’au bout !). Les enfants ont franchi haut la main toutes les étapes de cet entrainement progressif. Ils nous ont épatés dans les montées prenant la tête du convoi. Ils ont relevé leurs vélos chargés X fois. Ils se sont montrés enthousiastes et curieux, même quand c’était difficile. Nous avons vécu ici nos 1ers jolis souvenirs ensemble.

Pour les plus contemplatifs, vous pourrez voir sur les photos (publication à venir [teaser]) que nous avons bénéficié de paysages magnifiques en Petite Camargue, dans les Baux de Provence, sur la côte varoise, de jour comme de nuit, sous le soleil ou les orages. Nous avons redécouvert les joies de cueillir les fruits directement à l’arbre en chemin ou en bivouac. Nous avons eu le temps d’observer les fleurs, les petites bêtes, les ragondins, un hérisson, des crabes, un bernard-l’hermite …

Ces premiers jours furent bien sûr aussi l’occasion de nos premières rencontres :

  • François au Mas du Gourgonnier, qui nous a offert notre première journée de pause dans le cadre magnifique des Baux de Provence.
  • Gilles qui nous a accueillis après une journée éreintante dans sa « Grenouillère » avant de nous guider à vélo jusque dans le centre d’Aix en Provence (merci aussi pour le frein filet).
  • Jacques à Saint-Maximin-La-Sainte-Baume qui nous a vus débarquer chez lui et qui nous a ouverts sa cuisine d’été, son frigidaire et ses bières fraiches, son barbecue et tout le confort pour passer une soirée presque « comme à la maison ».
  • La famille Fabry à Lalonde-les-Maures, pour son accueil spontané, enthousiaste et si généreux. Ils nous ont reçus comme des rois. Les joies de la piscine après une longue journée de vélo, ça n’a pas de prix. Quel plaisir aussi de partager le dîner en échangeant sur nos expériences de vie pendant que les enfants mangent leurs glaces devant un dessin animé… C’était magique !
  • Belle étape en arrivant dans la maison de famille de nos amis Anne-Laure et Amaury à Port-Grimaud. C’est les vacances entre amis dans cette cité lacustre où les bateaux remplacent les voitures devant les maisons ! Hervé (le papa d’Anne-Laure) nous y a accueillis comme la famille alors qu’il était en plein préparatif de départ en régate. Le top !
  • Dernière étape française à Sophia Antipolis chez Florence et Jérôme qui nous supportent depuis 2 jours pour finaliser nos préparatifs avant le départ pour l’Italie ! Là encore beaucoup de générosité et surtout le plaisir de retrouver des amis de promo.

Un immense merci pour vos accueils respectifs et ces moments partagés. C’est vous qui donnez tout son sens à notre périple.

Prochaine étape 25 km vers Nice puis direction Pise en train avant nos premiers tours de roues dans des contrées étrangères…

Affaire à suivre !

Pensées toutes particulières à tous ceux qui reprennent le chemin de l’école!

Victoire au sommet

Valbonne le 30/08/15
Bonjour tout le monde! Hier nous avons parcouru 43 km de Saint Raphaël à Valbonne. Nous avons monté une forte côte de 1 km, que j’ai été le seul à grimper à vélo jusqu’en haut! Bonne rentrée scolaire et gros bisous. Joseph

MES PREMIERS KILOMÈTRES

Hier, je suis parti à 10h40 de notre camp. La nuit dernière nous avons vu deux ragondins. Sur les routes empruntées je suis tombé : rien de cassé, à part le rétroviseur. Nous avons parcouru 64 km entre la Petite Camargue et les Baux de Provence.
Joseph

Bonjour, c’est Inès !

Bonjour, c’est Inès !

Un grand merci à tous ceux qui sont venus à nos fêtes de départ. Pour un début nous avons fait fort : 52 km et 2 pauses.

Bisous

Veille de départ et prologue

Voilà nous sommes partis !

Mais avant de vous raconter les quelques anecdotes de notre 1ere journée, nous tenons à remercier très chaleureusement :

  • Tous ceux qui ont occupé nos enfants durant ces 2 dernières semaines de marathon avant notre départ : Sophie et Maelly ; Elodie, Benoit, Hannah et Elise ; Anne-Chantal, Jean-Philippe, Anne-Pauline et Grégoire. Grâce à vous ces fastidieux préparatifs leur ont paru plus faciles et surtout ils ont pu passer du bon temps avec leurs copains avant le grand départ et ça, ça vaut tout l’or du monde !
  • messe de départ et bénédictionTous ceux qui nous ont entourés lors de notre messe de départ (proposée et célébrée par le père Pierre Brugidou) : représentant, parents et copains du groupe scout St Jean XXIII, équipe CPM, parents et copains d’école, catéchistes des enfants, famille, amis, voisins, paroissiens.
  • Tous ceux qui sont venus nous encourager au moment du départ devant notre maison et pour les premiers tours de roues : famille, collègues de travail, voisins, parents et copains d’école (encore eux !), et même Olivier depuis Johannesburg grâce à la magie d’Internet et les talents de Camille !
  • Tous ceux qui nous ont accompagnés pour cette 1ère journée, particulièrement Pierre pour le guidage et le rythme, Nathalie, Thomas, Léonie, Adèle, Romane, Agnès et Benoit. Bravo à eux pour ces 52 km de bonheur partagé.
  • Tous ceux qui nous ont envoyé des colis à boire ou à lire et des messages d’encouragement
  • Tous ceux qui nous ont appelés depuis l’Afrique du Sud et jusqu’au dernier moment
  • Nathalie pour le repas de dimanche soir et le pique-nique de lundi
  • Agnès pour les derniers nettoyages de la maison
  • Françoise et Gérard pour leur soutien à distance mais sans faille (et pour les supers drapeaux)
  • Et enfin, tous ceux qui nous ont portés dans leurs pensées.

C’était magique de vous avoir tous auprès de nous pour le lancement de notre projet ! Plein d’ondes positives, d’encouragements qui vont nous porter tout au long de notre périple.

Départ sous les applaudissements et le soleil à 10h30 – Montpellier -> Le Grau du Roile départ

Passage par la Comédie pour une photo souvenir, direction le Lez. Arrêt piquenique à Palavas. Baignade à La Grande Motte. Passage sur la 4 voies (!!!) pour accéder à notre lieu de camping chez un viticulteur au domaine du Petit Chaumont.sur la Comédie

Les chiffres de cette 1ère journée : 52 km et 3h35 de vélo – 30 km/h de vitesse max pour Inès – 2 cales pieds à resserrer – 1 crevaison, mais pour un de nos accompagnants de la journée – 1 aller-retour de 12 km à cause d’un accès fermé … C’est ça les joies de l’imprévu !

La nuit a été paisible : les enfants dans une tente, les parents dans l’autre. Nous avons aussi pu bénéficier du confort du camping-car d’Agnès et Benoit. Une transition en douceur vers le camping sauvage. Ce matin les enfants sont prêts pour repartir pédaler, mais nous prenons notre temps, découvrons un hérisson, rangeons tranquillement : aucun point à atteindre ce soir, la liberté !   hérisson

A bientôt pour la suite …